Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 12:55


Façon storytelling... Pour la cérémonie officielle dans le cadre du Conseil municipal des jeunes local (ma fille a 10 ans).


"L'Armistice, c'est la fin de la guerre, la paix, le 11 novembre 1918. Une fois qu'on a dit ça, on a tout dit et on n'a rien dit.
Alors, j'ai cherché à comprendre.


En cherchant, j'ai trouvé à la maison un papier sur lequel est écrit : diplôme
souvenir de la grande guerre 1914-1918. Il appartenait à quelqu'un de la famille qui est devenu conseiller municipal en 1918. Il y a son nom dessus.
Sur le diplôme, on voit le mot victoire en grand. Des soldats avec des drapeaux. Et même un coq. Un soldat avec un sabre à la main, et un Allemand mort à ses pieds. Il y a aussi, dessiné, des dieux romains et des déesses, parce que c'est la
victoire de la civilisation sur la barbarie, c'est ce qui est écrit.


Alors, c'est ça l'Armistice, les gens sont heureux, fiers d'avoir gagné la guerre.


Pas seulement. Avec le diplôme, il y avait aussi une facture, parce qu'il y avait
une entreprise qui vendait ces diplômes aux conseillers municipaux. Alors l'Armistice, c'est aussi ça : des gens qui essaient de profiter de la situation.


Mais il y a encore autre chose. En cherchant, j'ai aussi trouvé sur Internet un
tableau de peinture : le peintre s'appelle Félix Vallotton, un Suisse. On voit un cimetière militaire de la guerre de 1914-1918, avec des tombes partout, le tableau est complètement recouvert de croix. Allemandes ou françaises, on ne sait pas.


Alors voilà, finalement l'Armistice, il me semble que c'est surtout, pour tout le
monde, un soulagement que tout cela soit fini.


Si ça pouvait ne plus recommencer..."

Partager cet article

Repost 0
Published by Storytelling - dans Stories
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Storytelling
  • Storytelling
  • : Le storytelling ? C'est raconter une histoire, pour être plus efficace en management, marketing et ailleurs ! Raconter des histoires ? OK, mais des histoires authentiques, saines, pas des "bobards". Sinon ce serait trop facile. Et puis, l'objectif, ce n'est pas de duper, "d'arnaquer" pour parler plus clairement, mais simplement d'être plus performant. Si, si, c'est possible, sans berner personne ! Nos offres de formation Storytelling : http://www.storytellingfrance.com
  • Contact

Storytelling, le livre

Recherche

Catégories

Des livres


J'écris aussi des livres... qui racontent des histoires, bien-sûr, le storytelling n'est jamais loin.

 

Un météore dans la tête


Mangez sauvage


Grand-Papy malgré lui

Il était une croix


Nouveauté : Rires post-mortem