Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 03:00
C'était il y a quelques jours. En parcourant mon Netvibes, je suis tombé sur un article intriguant : on y parlait d'un jeune homme de 27 ans qui avait décidé de lire les 52 meilleurs livres de business du monde en 52 semaines.
Coup de pub ?

Que nenni. Olivier Roland, l'initiateur de ce défi, n'en avait pas forcément besoin : créateur d'une entreprise de services informatiques à... 19 ans (avec un bac - 2, c'est lui qui le dit), il est aussi blogueur -Techno Smart et Habitudes Zen. Déjà une belle histoire.

Son défi, c'est la suite de l'histoire.
Car en fait, Olivier Roland s'engage dans une démarche de Personal MBA. MBA comme Master of Business Administration.
Traduction : plutôt que de s'embarquer dans une formation à 50 000 - 100 000 dollars (prix d'un MBA reconnu), en lui consacrant deux ans de sa vie, il s'agit d'acquérir le savoir enseigné dans ces cursus... en lisant des livres, les 20 % qui apportent 80 % des résultats.

Cela n'a rien de loufoque : l'idée, dont le gourou du marketing Seth Godin est à l'origine, a été développée par Josh Kaufman et, ma foi, fait son chemin.
Sur les 77 livres préconisés par Josh Kaufman, Olivier Roland en a sélectionné 52.
Alors, c'est ça : on lit des livres et c'est comme si on avait son MBA en poche ?

Non, et c'est là que l'histoire prend son envol : Olivier Roland s'est aussi fixé pour but d'appliquer ce qu'il aura lu... dans son entreprise !
Un bien beau récit qui nous montre qu'une histoire, même excellente au départ, peut encore se bonifier, avec des rebondissements genre "et vous n'avez pas encore tout vu".

En tout cas, cette histoire peut être racontée utilement par tous ceux qui ont pour mission de stimuler l'entrepreneuriat chez les jeunes.
Et pour tous : le Personal MBA peut vous permettre de vous construite une belle histoire, authentique.

Bookmark and Share

Partager cet article

Repost 0
Published by Storytelling - dans Stories
commenter cet article

commentaires

Cyril D. 17/02/2009 09:54

L'idée est alléchante ... moi-même j'aurai rêvé de pouvoir prendre une année sabbatique pour apprendre comme un fou ...
En revanche, il ne faut pas oublier que, ce que l'on paye, dans un MBA prestigieux à 50 ou 100 k€, c'est :
- L'enseignement
- Les intervenants
- Le réseau que cela te créé

Apprendre seul, à la bibliothèque, c'est la base. La condition nécessaire. Et l'appliquer à sa propre entreprise, encore mieux.
Néanmoins, en MBA, il est fort possible de rencontrer un autre professionnel, ou entrepreneur, qui, par un jeu de complémentarité, boostera 100 fois plus votre société que tous les bouquins du monde.

Ceci chapeau. Bravo les jeunes.

Storytelling 10/02/2009 18:27

C'est ça la magie des histoires : vous racontez votre histoire, et un auditeur s'en empare pour lui donner un effet tremplin, en l'emmenant vers quelque chose (de positif) que l'auteur de l'histoire n'imaginait pas forcément.

Olivier 10/02/2009 08:47

Bonjour Stéphane ,

Merci de parler de mon histoire, je n'aurai jamais cru être cité en exemple sur un site sur le storytelling ! :)

J'ai étudié le storytelling par le passé, mais dans un contexte différent de celui du marketing ;) . En tout cas je n'ai pas eu l'impression d'appliquer les techniques que j'ai appris en écrivant mon article sur mon projet, juste de raconter d'où je venais, ce que je voulais faire et pourquoi !

Merci encore ;)
Olivier

Présentation

  • : Storytelling
  • Storytelling
  • : Le storytelling ? C'est raconter une histoire, pour être plus efficace en management, marketing et ailleurs ! Raconter des histoires ? OK, mais des histoires authentiques, saines, pas des "bobards". Sinon ce serait trop facile. Et puis, l'objectif, ce n'est pas de duper, "d'arnaquer" pour parler plus clairement, mais simplement d'être plus performant. Si, si, c'est possible, sans berner personne ! Nos offres de formation Storytelling : http://www.storytellingfrance.com
  • Contact

Storytelling, le livre

Recherche

Catégories

Des livres


J'écris aussi des livres... qui racontent des histoires, bien-sûr, le storytelling n'est jamais loin.

 

Un météore dans la tête


Mangez sauvage


Grand-Papy malgré lui

Il était une croix


Nouveauté : Rires post-mortem