Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 07:00

Ah, un post sur Twitter (un de plus) ! Même pas. Le Twitter - blogging leadership, ce n’est pas le moyen d’être un leader sur Twitter, ni des conseils pour suivre les leaders sur Twitter, ou de devenir une star du tweet et du blogging en même temps.

Ce n’est rien d’autre qu’une métaphore qui illustre une relation saine et profitable de leader - suiveur.


Ou, pour parler storytelling : comment vivre une histoire de suiveur, en en faisant un statut enviable.


Cela dit, qu’est-ce que Twitter et le blogging viennent faire là-dedans ?


La base de Twitter est bien le suivisme, on choisit des utilisateurs dont on suit l’activité, dans une optique business ou de développement personnel, ce sera souvent l’activité de pointures, dans un domaine donné.

On va cliquer sur les liens qu’ils auront signalés dans leurs tweets, et on va même les re-tweeter, reprendre leurs meilleurs messages.


Du suivisme mais fait intelligemment. Et en toute transparence : c’est là que l’aspect blogging intervient. Difficile en effet de trouver plus transparent (dans le concept, après la pratique de certains…) qu’un blog. Chacun contrôle et assume sa parole sur un blog. L’auteur, et ses lecteurs qui font des commentaires (laissons les trolls de côté).

Un leadership qui mixe métaphoriquement Twitter et le blogging est donc vraiment sain.


Ce n’est pas très clair ? Alors voilà une métaphore de la métaphore (c’est aussi une histoire en même temps) :

Covestor est un fonds de placement non pas co- mais multi-managé. Quoi que c’est donc ? C'est-à-dire que Covestor n’est pas seulement transparent dans les placements qu’il effectue, mais le principe de fonctionnement est aussi basé sur le suivisme. On choisit un investisseur dont le comportement nous semble judicieux et on fait exactement la même chose que lui : ce qu’il achète, on achète, quand il vend, on vend aussi. Cet investisseur ne contrôle pas son suiveur, ni les fonds de ce dernier. Le suiveur reste d’ailleurs libre de laisser tomber son leader, d’en changer… Il y a tout de même un intérêt pour l’investisseur et pour Covestor : tous deux perçoivent un petit pourcentage des gains du suiveur.


Testez la transposition de ces principes dans le leadership managérial (comme leader ou comme suiveur) et faites-moi un feedback.

D'autres posts liés à cette thématique : Le secret d’une histoire forte mais humble et Les secrets de storytelling d’un leader

 

 


Promouvoir cet article :
AddInto

Partager cet article

Repost 0
Published by Storytelling - dans Bases
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Storytelling
  • Storytelling
  • : Le storytelling ? C'est raconter une histoire, pour être plus efficace en management, marketing et ailleurs ! Raconter des histoires ? OK, mais des histoires authentiques, saines, pas des "bobards". Sinon ce serait trop facile. Et puis, l'objectif, ce n'est pas de duper, "d'arnaquer" pour parler plus clairement, mais simplement d'être plus performant. Si, si, c'est possible, sans berner personne ! Nos offres de formation Storytelling : http://www.storytellingfrance.com
  • Contact

Storytelling, le livre

Recherche

Catégories

Des livres


J'écris aussi des livres... qui racontent des histoires, bien-sûr, le storytelling n'est jamais loin.

 

Un météore dans la tête


Mangez sauvage


Grand-Papy malgré lui

Il était une croix


Nouveauté : Rires post-mortem