Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 07:00
Obama est en berne dans les sondages ? Ce n’est pas vraiment une surprise.

Sitôt arrivé à la Maison-Blanche, Barack Obama a commencé à décevoir les observateurs du storytelling : discours moins incisifs, ennuyeux a même pu dire le gourou du storytelling, Steve Denning.

Se pourrait-il finalement que ce président hors-normes ne fasse que son travail de président des Etats-Unis et rien de plus ?


Si c’est le cas (il est encore toujours trop tôt pour avoir des certitudes), les Américains ne seront pas pour autant démunis.

Car il leur restera toujours Abraham Lincoln.

La section du musée de l’histoire américaine qui lui est consacrée à Washington ne désemplit pas depuis le début de l’année 2009.

C’est que l’histoire du père de la nation américaine est encore plus impressionnante et suggestive que celle de Barack Obama.

Pour illustrer le rêve américain, Lincoln n’a pas d’équivalent : né dans une cabane en rondins dans une famille très pauvre du fin fond du Kentucky, il va s’arracher à son milieu pour s’élever au sommet de la société.

Et quand l’histoire se complète avec quelques traits physiques -une taille hors normes pour l’époque puisqu’il mesurait 1,93 m, un parcours cahotique et une personnalité complexe, très humaine… On comprend que l’Amérique d’aujourd’hui puisse encore voir en lui une histoire dont on peut s’inspirer, une personnalité à laquelle s’identifier.

Lincoln n’est pas un « Saint », et en période de crise, c’est plutôt bienvenu car l’angélisme ne fait plus trop recette.

D’autant que l’Amérique, dont on voit de plus en plus que les divisions n’ont pas été éliminées par la simple élection de Barack Obama, a bien besoin de références de base.


Pas convaincus par Lincoln ?

Il reste encore Mark Twain, dont l’intérêt ne réside pas seulement dans ses livres très populaires. Twain était aussi un penseur avisé qui, fibre littéraire oblige, maniait bien la narration pour transmettre ses idées et valeurs.

Deux citations, qui invitent à faire des recherches plus avant, enrichissantes :

« Je suis un vieil homme et j’ai connu de gros problèmes, mais la plupart d’entre eux ne se sont jamais produits ».

« Le secret pour faire avancer les choses, c’est le démarrage. Le secret du démarrage est de réduire les tâches à réaliser qui vous submergent en petites tâches, facilement gérables, et ensuite de commencer par la première d’entre elles ».

Auriez-vous cru que ces réflexions puissent provenir de Mark Twain ?
C’est encore une histoire…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Storytelling - dans Bases
commenter cet article

commentaires

Stephane Erler 30/11/2009 15:22


Cela devrait vous interesser: Les 7 pièges du Storytelling d'Obama:
http://dyn.politico.com/printstory.cfm?uuid=4486A8EE-18FE-70B2-A8143B2A4DFA6780


rozéfré 27/11/2009 08:29


Bravo et bonne continuation


Présentation

  • : Storytelling
  • Storytelling
  • : Le storytelling ? C'est raconter une histoire, pour être plus efficace en management, marketing et ailleurs ! Raconter des histoires ? OK, mais des histoires authentiques, saines, pas des "bobards". Sinon ce serait trop facile. Et puis, l'objectif, ce n'est pas de duper, "d'arnaquer" pour parler plus clairement, mais simplement d'être plus performant. Si, si, c'est possible, sans berner personne ! Nos offres de formation Storytelling : http://www.storytellingfrance.com
  • Contact

Storytelling, le livre

Recherche

Catégories

Des livres


J'écris aussi des livres... qui racontent des histoires, bien-sûr, le storytelling n'est jamais loin.

 

Un météore dans la tête


Mangez sauvage


Grand-Papy malgré lui

Il était une croix


Nouveauté : Rires post-mortem