Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 21:29

Faut-il prêter attention à toutes les histoires qui circulent ? Vraiment ? Le temps manque pour prêter attention à ce qui ressemble parfois à des sornettes à l'origine douteuse.

Une affaire, une histoire, toute récente, vient apporter un petit éclairage.


L'ancien candidat à la présidence américaine John Edwards vient de confirmer une liaison adultère, dévoilée il y a plusieurs mois par le journal à sensations « The National Enquirer ». Banal ? Non car, prétextant la réputation de magazine à cancans de l'Enquirer, aucun journal dit sérieux n'avait daigné enquêter sur le sujet. Ce sont des blogueurs qui ont relayé l'information et entretenu la pression jusqu'à ce qu'Edwards craque.


Transposé dans le monde des organisations, qu'est-ce que ce faits divers nous apprend ?
- ce n'est pas en ignorant une histoire que celle-ci va disparaître comme par magie ;
- l'histoire ignorée va, de préférence, utiliser des canaux alternatifs et non maîtrisés par l'organisation pour se répandre ;
- si, en plus, l'histoire est vraie, ceux qui ont cherché à la tuer en l'ignorant se trouvent complètement décrédibilisés...

Repost 0
Published by Storytelling - dans Bases
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 21:22

 

Ou quand la publicité analyse son storytelling.


La nouvelle version de la solution Link, de l'institut d'études Millward Brown, destinée à pré-tester les publicités (et notamment les spots TV), a ajouté à ses mesures de notoriété, de l'image perçue et des intentions d'achat des critères de storytelling. Ainsi, les publicités sont évaluées en fonction de la pertinence de l'histoire, des situations, l'identification aux personnages... En parallèle, Link tient dorénavant davantage compte du niveau émotionnel associé au spot publicitaire mesuré (Link était déjà connue auparavant pour son intérêt pour les émotions), avec, nul doute, une contribution de la puissance de l'histoire non négligeable.


Millward Brown a déjà réalisé des tests sur plusieurs spots publicitaires de différentes marques de bières américaines : les consommateurs réagissent d'autant plus favorablement à des publicités que celles-ci utilisent le storytelling pour générer de l'émotion, comme le spot « Whassup » de Budweiser (voir vidéo ci-dessus), plutôt que la comparaison d'un produit par rapport à l'autre (publicité Miller Lite). La sympathie inspirée par le personnage principal de la pub était aussi un facteur important.


Link mesure les émotions sur 16 dimensions (8 négatives, 8 positives), chaque sondé devant attribuer des éléments de la publicité étudiée à ces émotions.
Exemple :




Cela permet de produire une série de traces émotionnelles, qui permet de juger de l'impact émotionnel de la publicité, qui, dans cet exemple met en scène un père, une mère et leur fille, qui quitte la maison pour... s'enfuir ? ; non, se marier :




Est-ce éthique ? Tout dépend, à la base, du niveau de sincérité du discours tenu dans la publicité...

Bookmark and Share

Repost 0
Published by Storytelling - dans Innovations
commenter cet article
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 20:59
Le storytelling peut-il légitimement utiliser des mythes, des légendes, ou cela pose t-il des problèmes éthiques ? Doit-il alors se contenter d'histoires vraies ?

 

Participez vous aussi, ajoutez vos commentaires.

Quelques points de repères, de la part de spécialistes du storytelling...

Les anti-mythes (pas trouvé de terme plus politiquement correct) :

 

Personnellement, je réfléchis beaucoup à la nature du pouvoir du storytelling, de persuasion, d'influence des opinions et des personnes. De l'influence à la manipulation, il n'y a qu'un pas, franchi allègrement par ceux pour qui raconter des histoires et des bobards, c'est la même chose. Les critiques, comme Christian Salmon (voir l'un des premiers posts de ce blog, sur son livre), accusent d'ailleurs le storytelling de manipulation comme reposant sur des fictions.

Je rejoins Steve Denning, qui place le caractère véridique des « stories » comme l'un des vrais piliers de la discipline. C'est aussi un garde-fou éthique contre les accusations de manipulation.

 

Les pro-mythes (mytheux n'était pas adapté) :

 

Limor Shiponi, consultante en storytelling en Israël, m'a répondu qu'elle considère les mythes comme vrais, car la vérité d'une histoire ne provient pas forcément des faits mais de l'équilibre qu'elle recèle, en terme de contenu et de structure. De ce fait, elle considère que les mythes peuvent avoir bien plus de véracité que les histoires factuelles. Elle utilise une très belle métaphore pour illustrer sa conception : « les histoires créées oralement et transmises de générations en générations ont passé l'épreuve du pétrissage de la pâte pour former un bon pain, tout simple, mais que tout le monde trouve délicieux ». Le pétrissage transforme l'histoire originelle mais, tout comme le boulanger sait s'arrêter au bon moment, le storyteller fait de même avec ses histoires.

Madelyn Blair, consultante américaine, ne dit pas autre chose : « les faits dont font état les mythes n'existent pas, mais la vérité des mythes, oui ». Robin Rice, consultante en reengineering personnel, complète : « souvent, ces vieilles histoires étaient racontées pour aider l'auditoire à prendre les bonnes décisions, acquérir de la sagesse pour affronter les temps difficiles qui font partie de la vraie vie ».

David M. Boje, universitaire américain, lui, considère les mythes dans une organisation comme « ce qui permet de maintenir le cadre logique dans lequel on peut attribuer une signification aux activités et évenemnts qui s'y déroulent ». Avec, donc, une part de vérité, et de légende fruit de l'imaginaire au besoin. Il plaide pour leur emploi avec une sagesse morale, et ouvert à l'adaptation aux évolutions de l'environnement de l'organisation.

L'approche de Dave Snowden, spécialisé en intelligence narrative est également intéressante : il a constaté qu'il était plus facile d'expliquer des thématiques telles que la complexité dans une organisation, en utilisant des métaphores, des images de situations imaginaires.

D'ailleurs, une illustration de ce concept peut être visualisée sur :
http://www.cognitive-edge.com/podcastdetails.php?podid=28


Et vous, qu'en pensez-vous ? Postez vos commentaires ci-dessous.

 

Repost 0
Published by Storytelling - dans Débats
commenter cet article
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 20:51

Avec même une signature "storytelling" en packshot à la fin.
Il s'agit d'un spot TV pour le N82 de Nokia (pub en anglais). En résumé, avec le N82 de Nokia, on peut raconter des histoires, ce qui pourrait être banal si le discours n'était pas subtil : le commentaire décrit d'autres scènes que celles devant lesquelles le Nokia N82 passe et qu'il filme. Bon, c'est de la publicité, avec ici, beaucoup de rêve et un tout petit peu de réalité (je reviendrai sur l'utilisation du storytelling en publicité dans un prochain post la semaine prochaine), mais le spot mérite tout de même le détour. 
Repost 0
Published by Storytelling - dans Stories
commenter cet article
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 20:49
Vidéo (env. 20 minutes) :
Jonathan Harris
est un artiste qui a réalisé un travail très intéressant sur le storytelling, orienté sur l'art de collecter des histoires. Alliance entre art et storytelling, entre un travail prioritairement axé sur l'image et des mots qui viennent en appoint (qui a dit que le storytelling, ce n'est rien que des mots ?).
Trois exemples très différents et étonnants (attention : vidéo en anglais -et l'orateur parle plutôt vite-).
 
Repost 0
Published by Storytelling - dans Innovations
commenter cet article
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 20:44

... La faute au... storytelling ! Ou plutôt à un manque de storytelling. Toutes les notices techniques sont soigneusement archivées, mais l'expertise des hommes qui ont monté ce projet fou a disparu avec leur départ à la retraite.
Trucs, astuces, problèmes recontrés et réponses apportées : de tout cela, rien ne subsiste. Il aurait bien-sûr fallu recueillir les stories, les histoires que ces types avaient à raconter. Facile à dire...

D'autant plus que, depuis quelques années, la NASA a lancé un programme visant à recueillir les histoires de leurs « senior managers »...
Tout n'est pas perdu, donc, sauf qu'il ne faut plus lui demander la lune, à la NASA...
Repost 0
Published by Storytelling - dans Stories
commenter cet article
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 20:39
La newsletter de Steve Denning :

Des actus d'un intérêt variable, mais c'est surtout la partie « From the archive », tout à la fin, en tout petit, qui est utile : une série de liens (textes, sites, slides, fichiers audio...) vers des ressources gratuites, et, ce qui est assez rare pour être souligné, réellement opérationnelles. La liste est de plus assez régulièrement enrichie de nouveautés. La parution est par contre assez irrégulière, on peut recevoir 1 numéro toutes les 2 semaines pendant un certain temps, puis plus rien pendant 1 mois et demi...

www.stevedenning.com

 

Celle de Doug Lipman :

Il s'agit d'e-tips (e-trucs) d'un storytelling coach (c'est lui qui le dit). L'ensemble est assez décousu (il faut donc pouvoir synthétiser ce contenu et, pour cela, déjà connaître le storytelling) mais intéressant. Moins plaisant par contre, les offres commerciales contenues dans la newsletter (mais, heureusement, pas de spams d'éventuels partenaires). La parution est assez régulière (environ 2 newsletters par mois).

www.storydynamics.com

 

Celle du center for narrative studies :

Je me réjouissais : des spécialistes renommés (travaillent avec Denning), Madelyn Blair et Paul Costello, un site Internet déjà plutôt bien fait... Et puis... rien. En deux mois, pas 1 numéro de la newsletter promise. A oublier donc.

Allez, le site quand même : www.storywise.com

 

Celle de Seth Kahan :

En cours d'évaluation. Vous pouvez m'y aider en vous y abonnant.

www.sethkahan.com

 

Celle d'Alicia Korten :

Une autre collaboratrice de Denning, avec des interviews de leaders sur les thèmes du management du changement et de l'innovation, donc plus large que le storytelling, mais mérite tout de même le détour. Cela dit, mon avis est tout théorique vu que mon abonnemetn est trop récent pour juger valablement.

www.renual.com

 

Evidemment, toutes ces newsletters sont en anglais, mais très abordables. Attention : vous trouverez d'autres newsletters sur le storytelling en cherchant sur Google, mais ce ne sera pas le même : elles vous proposeront d'apprendre à raconter des histoires aux enfants, ou à écrire des scénarios de cinéma, ce qui n'a rien à voir avec l'organizational storytelling...

Repost 0
Published by Storytelling - dans Bases
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 20:36
Ingrid Bétancourt est libre. Bravo.

Tout de suite, on imagine ce que le storytelling peut en retirer de positif : cette histoire d'expédition militaire audacieuse qui a conduit à sa libération, pourrait bien servir à montrer, en entreprise ou partout aillleurs, qu'en osant les tactiques les plus folles, on peut parvenir à des résultats encore plus fous ; ou alors, pour promouvoir la persévérance, à travers l'histoire de cette femme qui, dès sa libération, a des paroles de combat (démocratique mais déterminé).
Et patatras.

On apprend que l'opération militaire serait bidon, du cinéma, avec des ravisseurs achetés et payés pour jouer un rôle. Du coup, à tort ou à raison, on examine de plus près cette ex-otage, dont les médecins jugent l'état de santé très satisfaisant, alors qu'on nous la présentait comme mourante ces derniers mois. On écoute ses déclarations, dont le contenu nous fait nous interroger avec gêne sur le fait qu'elle soit ou non au courant de cette éventuelle mise en scène...
Si cette thèse devait se confirmer, ce serait vraiment une très mauvaise histoire.
Repost 0
Published by Storytelling - dans Stories
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 19:10

De:

"Stephen Denning"

À:

dangelsteph@yahoo.fr


Steph,

Merci!

Et merci pour l'histoire de l'abbé Pierre - tres interessant!

Steve

On Sat, Jun 21, 2008 at 7:19 AM, Stéph Dangel <dangelsteph@yahoo.fr> wrote:

Hello,

Just a few words to let you know the birth of the 1st blog dealing with storytelling in french. There is a link to yr website, and the 1st article talks about yr work.

Feel free to talk of the blog to anyone, and add a link if you want.

Best regards.

Steve Denning est la référence en matière de storytelling.

Ancien ponte de la Banque mondiale, il est aujourd'hui consultant en storytelling, avec, parmi ses clients, les plus grands noms de l'industrie.



Il a découvert le pouvoir des histoires que l'on raconte alors qu'il était à la Banque mondiale.
Il venait d'être mis au placard, comme cela arrive parfois, en étant nommé responsable de l'information à la Banque mondiale, une fonction, comme il le dit lui-même, à l'époque aussi stratégique que la cafétéria.
Il trouva quand même quelque chose à faire dans son nouveau poste : essayer de transformer la Banque mondiale en une référence en matière de management de la connaissance (knowledge management), forte de son expertise et de son savoir concernant toutes les régions du monde.

Et c'est après avoir tout tenté pour faire passer ses idées -conférences, projection de plans d'action etc.- qu'il essaya en désespoir de cause, de raconter une histoire qu'il avait entendue : un médecin du fin fond de la Zambie, qui avait trouvé une information essentielle sur Internet, non pas sur le site de la Banque mondiale, qui détenait pourtant cette info, mais sur celui d'un centre médical américain. Et cela a marché...

Repost 0
Published by Storytelling
commenter cet article

Présentation

  • : Storytelling
  • Storytelling
  • : Le storytelling ? C'est raconter une histoire, pour être plus efficace en management, marketing et ailleurs ! Raconter des histoires ? OK, mais des histoires authentiques, saines, pas des "bobards". Sinon ce serait trop facile. Et puis, l'objectif, ce n'est pas de duper, "d'arnaquer" pour parler plus clairement, mais simplement d'être plus performant. Si, si, c'est possible, sans berner personne ! Nos offres de formation Storytelling : http://www.storytellingfrance.com
  • Contact

Storytelling, le livre

Recherche

Catégories

Des livres


J'écris aussi des livres... qui racontent des histoires, bien-sûr, le storytelling n'est jamais loin.

 

Un météore dans la tête


Mangez sauvage


Grand-Papy malgré lui

Il était une croix


Nouveauté : Rires post-mortem